Débutants

Vous trouverez ci-dessous des articles de trucs et astuces à connaître pour bien géocacher, mais tout d'abord, voici un message pour tous les débutants :

Bonjour et bienvenue parmi les géocacheurs !

Ce message s'adresse aux nouveaux géocacheurs afin de leur transmettre les bases du géocaching et les aider à bien procéder. Nous avons tous été débutants et savons qu'on se fait parfois de fausses idées sur notre loisir ! L'entraide entre géocacheurs est importante, et c'est pour cela que nous vous contactons.

Voici quelques éléments de base :

- mettre son nom (et la date optionnellement) sur le logbook papier est suffisant (avoir un crayon sur soi pour noter est indispensable !). Pas besoin d'en mettre beaucoup sur le papier. C'est ensuite sur geocaching.com que vous pouvez décrire votre balade et vos découvertes à souhait !

- avoir un esprit d'entraide. Si l'on a eu un souci lors d'une recherche, ça peut être sympa de le signaler aux prochains trouveurs en mettant un commentaire sur la page internet de la cache.

- essayer de ne rien dégrader en cherchant. L'observation est la clé !

- ne pas mettre d'aliments ni de produits périssables dans les boîtes !

- si vous ne trouvez pas une boîte, faites un log de type "did not find". Ca permettra de donner une indication aux suivants et au propriétaire de la cache. Mais ne demandez pas au cacheur de se déplacer avec un log de type "need maintenance" ! Ou alors seulement si vous êtes la 5è ou 6è team à ne pas trouver à la suite. Ca arrive à tout le monde de ne pas trouver, et parfois à la 4è tentative, on la débusque ! Ca ne veut pas dire que les 3 premières fois elle n'était pas là !

- chaque log que vous écrivez sur geocaching.com est envoyé par e-mail au propriétaire de la cache. À vous de voir ce que vous voulez lui dire ainsi qu'aux prochains chercheurs qui pourront voir votre commentaire. À noter qu'il n'est pas autorisé de mettre des indices pour ne pas gâcher la surprise lors des recherches des autres joueurs.

- si vous trouvez un objet avec une inscription à 6 caractères dans une boîte, il s'agit d'un objet voyageur. Mieux vaut être bien renseigné sur la façon de les utiliser. Ce sont des joueurs qui souhaitent qu'ils parcourent le monde ou bien qu'ils atteignent telle ou telle destination. Donc si vous ne savez pas quoi en faire , mieux vaut ne pas le prendre ! Vous pourriez empêcher un enfant de voir son objet atteindre l'objectif de ses rêves...

Bon géocaching, et peut-être à bientôt près d'une cache !

A lire lorsque l'on débute

Il y a des pages très bien faites sur geocaching.com et qui décrivent les rudiments du jeu, qui sont des informations essentielles à connaître. Voici le lien :

Rudiments du géocaching

Les logs sur papier

Pour loguer sur papier, il faut mettre son pseudo au minimum, et la date si on a la place (il faut s'adapter au logbook nano). Quand on a un logbook "carnet" dans une belle boîte, on a pas mal de place, mais y inscrire son nom et la date est suffisant :

Regular

Et sur les micros et nanos logbooks, il faut remercier le poseur lors des logs sur internet ! Surtout pas sur le papier !!! Voici une illustration:

Recto

Pensez au poseur qui vous a permis de faire une balade, la découverte d'un lieu... si vous prenez 10 lignes sur ce genre de logbook, il va devoir faire la maintenance à quelle fréquence ? Alors qu'il s'attendait à devoir changer le logbook tous les 4 à 6 mois, il est obligé de le faire toutes les semaines ! Est-ce que ça va l'encourager à en poser d'autres ? A vous permettre de faire d'autres balades ? Merci d'y penser lors de vos logs ! Même si vous êtes seuls lors de vos découvertes, on joue tous en équipe : avec ceux que vous ne voyez pas mais qui vous permettent de jouer ! Ils prennent de leur temps pour vous, prenez soin de leur travail !

De même, lorsque le recto est rempli, à la rigueur écrivez-le en commentaire, ça donnera une bonne information au placeur, mais ne faites pas un log de type "need maintenance" ! Vous avez tout le verso pour vous loguer ! (ainsi que les 20 suivants au minimum !) :

Verso

Ajout d'un extrait de vidéo faite par Groundspeak (entreprise gérante du site geocaching.com), on voit bien que les trouveurs mettent juste la date et leur pseudo:

Exemple geocaching

Merci à tous pour votre compréhension ! Et bon géocaching !

Logs sur internet

Pour les nouveaux, pour ceux qui n'ont jamais posé de cache, voilà ce qu'il faut savoir :

- à chaque fois que vous écrivez un log, le contenu de ce log est envoyé par e-mail au propriétaire de la cache. Ce n'est pas qu'un message sur la page de la cache. Donc à vous de voir ce que vous voulez raconter ou dire au placeur, ainsi qu'aux suivants qui pourront lire votre log sur la page bien sûr.

Il n'y a pas de règles imposant telle ou telle pratique, mais Groundspeak conseille de partager votre propre aventure, vos impressions (et donc de développer un peu si possible), voire d'y ajouter des photos lorsque vous en avez, mais bien sûr, sans donner d'indice aux suivants !

Je vous mets un lien vers le site de Tof qui traduit une newsletter de Groundspeak à ce sujet.

Loguer un objet voyageur

Lorsque vous trouvez un objet voyageur, il faut l'enregistrer sur le site de géocaching. Pour cela, il faut noter son code de 6 caractères dans le cadre "Entrez le code de suivi de l'Objet voyageur" à cette adresse:  http://www.geocaching.com/track .

Vous pourrez ensuite découvrir sa mission. S'il souhaite faire un trajet spécial, vous pourrez ainsi adapter le moment et l'endroit où le remettre dans une boîte ou encore le transmettre à un autre géocacheur.

Pour indiquer que vous l'avez pris, vous devez faire un log de type "grabbed it". Il apparaîtra ainsi dans votre inventaire d'objets.

Pour le remettre dans une boîte, vous devrez indiquer en loguant cette boîte que vous y "déposer" l'objet (la liste des objets en votre possession s'affiche sous le cadre de texte du log).

Si vous découvrez un objet voyageur dans les mains d'un autre géocacheur, vous pouvez l'indiquer en faisant un log de type "discovered it".

Il est important de mentionner les mouvements des objets voyageurs en les loguant. Cela permet aux propriétaires de ces objets de suivre leurs trajets, c'est pour cela qu'on en envoie!

Il est convenu qu'on ne doit pas garder un objet voyageur plus de 2-3 semaines avant de le remettre dans une boîte, car il a vocation à voyager comme son nom l'indique. Si vous ne pouvez géocacher rapidement, essayez de ne pas le garder trop longtemps quand même, voire de prévenir son propriétaire qu'il devra attendre un peu avant que vous ne le remettiez en circulation.

A noter que lorsque l'on prend un objet voyageur dans une boîte, on n'est pas obligé de l'échanger contre un autre objet (voyageur ou non), pour la même raison que précédemment cité: ils ont vocation à voyager!

  

Géocaches et cistes

 

Ciste

 

 

Les cistes sont des boîtes utilisées par un autre jeu de chasse aux trésors. Lorsque vous trouvez une boîte, assurez-vous que c'est bien une géocache avant de la loguer et d'échanger des objets ! Le jeu des cistes n'utilise pas qu'un logbook mais aussi l'échange d'objets pour signaler une trouvaille, et pour cela, il faut que tous les objets de la liste associée soient dans la boîte, donc si un géocacheur prend un de ces objets, on empêche les cisteurs de jouer ! Merci d'y faire attention ! Les géocaches sont en général bien identifiables, il y a toujours au moins le nom du jeu sur le logbook. Si vous ne pouvez identifier l'origine d'une boîte, mieux vaut ne pas la loguer et signaler votre découverte et vos doutes au propriétaire de la cache que vous cherchiez. Merci à tous!

Si vous voulez davantage d'informations sur cet autre jeu, qui n'utilise pas le GPS, vous pouvez vous rendre sur http://www.cistes.net.

Matériel nécessaire

 

Votre équipement doit se composer au minimum de votre GPS ou Smartphone ainsi que d'un crayon! Indispensables pour vous rendre aux coordonnées et pour loguer une fois que vous aurez trouvé le logbook!

Mais vous vous rendrez rapidement compte que dans certaines situations, il vaut mieux avoir d'autres accessoires avec soi! Je vous présente ici ce que j'ai toujours dans mon sac:

 

- une pince à épiler. Très pratique pour extraire certains logbooks de leurs boîtes!

- une lampe à led. Utilisée pour éclairer les coins sombres... ou encore découvrir une cache de nuit!

- une lampe UV. Emploi beaucoup plus rare mais qui peut être proposé par des géocacheurs comme étape de multi-cache (de jour ou de nuit).

- des logbooks/boîtes/sachets étanches de rechange. Ca permet de faire soi-même la maintenance de caches qui ont pris l'humidité ou bien dont le logbook est plein. Ca rendra service au propriétaire de la cache ainsi qu'aux prochains trouveurs!

- des cartes postales. Pour les caches de type "letterboxes", vous pourrez ainsi laisser un mot au poseur de la cache et "l'affranchir" avec le tampon fourni.

- des objets voyageurs. Les vôtres ou ceux que vous ramassez, cela permet de partager leurs codes si vous rencontrez d'autres géocacheurs lors de vos recherches!

- un carnet. Pour prendre des notes bien sûr! C'est bien utile lorsqu'il y a des indices à collecter sur place.

- des piles de rechange. Se retrouver à court de batterie au milieu de la forêt, ça n'est jamais très agréable! :) 

Lorsque je géocache en campagne ou forêt, j'ai souvent un bâton de marche et des gants, qui peuvent servir à écarter des branches et buissons.

Il existe bien d'autres accessoires, comme des aimants ou des miroirs montés sur des bras télescopiques, que vous pourrez découvrir sur des sites spécialisés, mais je n'en ai pas eu l'utilité jusqu'à présent.

Voilà avec ça vous en savez déjà pas mal! Il y aura certainement des cas particuliers où il faudra s'adapter à la situation, vous pourrez faire des DNFs (= did not find) en étant confrontés à certains systèmes si vous n'avez pas tel ou tel objet sur vous, mais ça fait partie du jeu!

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×